Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Education Niort, mairie, Ville, Deux-Sèvres

Grandes toiles pour petites mains

En janvier et février, huit classes niortaises de maternelles se familiarisent avec la peinture sur toile, lors d’ateliers intitulés «Au tableau ».

Les élèves niortais bénéficient depuis plusieurs années du « parcours Pilori ». Ce programme d’éducation artistique permet aux écoliers, collégiens et lycéens de s’initier aux démarches de plasticiens, peintres ou photographes qui exposent dans le centre d’arts visuels niortais. Cependant, le déplacement jusqu’au lieu d’exposition constitue un frein à la participation des classes maternelles, indique Florence Laumond, responsable du service culture. La municipalité souhaite mettre l’accent sur la peinture.

De ces attentes est né « Au tableau », un programme d’éducation artistique mis en place par la Ville en relation avec l’inspection académique. Les ateliers ont démarré le 4 janvier dernier. Ils se déroulent jusqu’au 12 février dans six écoles maternelles : Michelet, Jean-Jaurès, Jean-Mermoz, Jean-Macé, les Brizeaux et Ste-Macrine.

Qu’est-ce qu’un tableau ? Une peinture ? Un peintre ? Médiateur culturel du Pilori et artiste, Thierry Mathé intervient au cours de six séances dans huit classes de moyenne et grande section. Afin de faire toucher du doigt ces notions artistiques à de jeunes enfants, Thierry Mathé a imaginé plusieurs étapes : « La première séance est consacrée au support physique du tableau : un châssis, une toile… Ensuite, on s’intéresse à ce qu’on met dessus : on fait un peu de cuisine avec les pigments et les liants. Puis on aborde la notion de peintre, à travers notamment les figures de Picasso et Dürer, avant de passer à la pratique. »

Pour les enfants de moyenne et grande section de l’école Michelet, ces notions ne sont pas totalement inconnues.  En effet, en décembre dernier, ils ont réalisé des toiles avec l’aide du peintre niortais Olivier le Nan, dans le cadre de l’opération « Galerie dans les écoles ». Des tableaux du peintre jalonnent la montée de l’escalier. « Tous les ans, depuis six ans, nous faisons venir deux artistes niortais dans les classes. La mairie subventionne leurs interventions » indique la directrice, Marie-Anne Mathé, qui cite notamment Martine Hoyas, Claude Blondeau, Hervé Louis et récemment Brigitte Belaud et An-Yu Liao.
 
« Au tableau » se poursuit jusqu’aux vacances de février. Les enfants des huit écoles expérimentent les étapes de la création d’un tableau jusqu’à la réalisation d’une toile par groupe de quatre.