Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Ville de Niort
Place Martin Bastard 79000 Niort, France
tel:05 49 78 79 80, Courriel: mairie@mairie-niort.fr
Culture

Une sculpture monumentale à la Brèche

Le projet d’intégration d’une œuvre de Franck Ayroles dans l’espace public se concrétise : les Dames...

Le projet d’intégration d’une œuvre de Franck Ayroles dans l’espace public se concrétise : les Dames converseront donc bien à la Brèche au printemps 2019.

En 2015, l’artiste plasticien Franck Ayroles, Niortais d’adoption depuis une vingtaine d’années, proposait son projet de sculpture monumentale à la Ville de Niort. Un projet retenu par la Municipalité, qui s’est engagée à soutenir l’artiste, en lien avec le Conseil de quartier Centre-ville. « Des membres du Conseil de quartier séduits par l’idée et qui ont accompagné le projet de A à Z » comme l’a souligné Anne-Lydie Holtz, adjointe à la vie participative.
En parallèle, l’artiste avait lancé une opération de crowdfunding plus que fructueuse (15 000€) et obtenu de la part d’entreprises locales l’assurance d’un soutien logistique. Aujourd’hui, le projet est viable financièrement et vient d’être officiellement présenté, en présence de Christelle Chassagne, adjointe à la culture, Anne-Lydie Holtz et Franck Ayroles.
Une sculpture monumentale de 2 mètres de haut et de 3,56 mètres de longueur prendra donc assise en haut de la place de la Brèche, en promontoire, du côté du mail des Martyrs de la Résistance. Un banc où siègeront deux dames généreuses et colorées dans le style si reconnaissable de l’artiste, au printemps 2019. « Un lieu qui a été choisi après d’intenses réflexions liés à la taille de la sculpture, bien-sûr, mais aussi à ses matériaux de constructions, couleurs et autres qui devaient se caler parfaitement à son futur environnement », selon l’adjointe à la culture. Une œuvre encore en construction qui de l’aveu même de Franck Ayroles, est « un véritable challenge, mais qui sera en interaction totale avec les Niortais qui pourront s’emparer de l’Art».