Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Ville de Niort
Place Martin Bastard 79000 Niort, France
tel:05 49 78 79 80, Courriel: mairie@mairie-niort.fr
Niort, mairie, Ville, Deux-Sèvres

Pauline Cuq, Judokate : La voie de la souplesse

Pauline Cuq, jeune judokate de 15 ans, nous revient auréolée de bronze des championnats d’Europe, puis du...

Pauline Cuq, jeune judokate de 15 ans, nous revient auréolée de bronze des championnats d’Europe, puis du monde en catégorie cadets. Entretien avec une jeune fille dont la maturité et la détermination forcent le respect.

De prime abord, la jeune fille est menue et dégage une force tranquille naturelle. Mais ne vous y fiez pas car, médaillée de bronze, en catégorie cadette moins de 40 kilos depuis 2019, Pauline figure dans l’élite mondiale de son sport, le judo.

Ce qu’elle aime, c’est le contact, la confrontation et le judo lui apporte cette satisfaction. D’ailleurs, et de son propre aveu, faire tomber son adversaire lui provoque une grande joie… Le judo est un terrain (ou tatami) connu puisque son père Cédric, au beau palmarès de médailles nationales, ainsi que son frère pratiquent le même sport. La petite graine était déjà plantée dans la famille, en quelque sorte.

Elle débute dans ce sport à 12 ans et démontre tout de suite de grandes dispositions et des facilités techniques indéniables. À 15 ans, Pauline est désormais une championne dans sa catégorie et participe à de nombreuses et prestigieuses compétitions. Une place méritée, due à ses qualités personnelles, certes, mais aussi à la somme de travail qu’elle produit quotidiennement.

Revenue des championnats du monde cadets au Kazakhstan avec le bronze et ce, malgré une vilaine blessure quelques semaines plus tôt, la jeune fille s’est autorisé un peu de repos. Mais pas trop longtemps, car la passion du judo l’anime. En classe de première au lycée de la Venise Verte, Pauline alterne scolarité et entraînements hebdomadaires avec son coach de papa. Un papa enthousiaste et entraîneur à domicile lié à sa fille par une belle complicité sportive. Elle est licenciée au DAN 79 (Dojos de l’Agglomération du Niortais) et s’entraîne aussi au Pôle espoirs de Poitiers. Plutôt zen, elle enchaîne les entraînements du lundi au vendredi et réserve ses weekends à la préparation physique. Des journées bien chargées donc, mais qui ne minent en rien sa détermination. Malgré cet emploi du temps de titan, Pauline affiche une scolarité parfaite et se paye même le luxe d’être en première avec un an d’avance. Une tête bien pleine dans un corps bien fait, aurait dit un célèbre penseur français…

Quand Pauline ne projette pas d’adversaires au sol, elle s’adonne à quelques loisirs comme les sorties entre copines ou la cuisine, tendance healthy. Son avenir, elle n’y songe pas encore et laisse arriver les choses sans se poser de questions.