Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Ville de Niort
Place Martin Bastard 79000 Niort, France
tel:05 49 78 79 80, Courriel: mairie@mairie-niort.fr
Sécurité

Partez tranquille !

Pour vous éviter les mauvaises surprises au retour de vacances, les polices municipale et nationale...

Pour vous éviter les mauvaises surprises au retour de vacances, les polices municipale et nationale travaillent main dans la main pour surveiller les habitations temporairement vides.

Vous partez en vacances, mais ce n’est pas sans inquiétude que vous laissez votre habitation sans surveillance ? Pour éviter qu’elle soit repérée par quelque personne mal intentionnée, des actions simples peuvent être mises en place : faire relever sa boîte aux lettres par un voisin par exemple, ne pas faire état de son départ sur les réseaux sociaux, prévenir l’entourage immédiat…
Vous pouvez aussi, pour plus de sécurité, signaler votre absence auprès du commissariat de police ou de la police municipale. Mobilisés pendant tout l’été pour éviter les cambriolages, leurs agents effectuent chaque jour des patrouilles aux abords des habitations ainsi signalées. Ils vérifient régulièrement la bonne fermeture des huisseries et relèvent les éventuelles traces d’une intrusion. « Grâce à la convention de coordination qui lie les deux structures, jusqu’à 3 passages par semaine peuvent être assurés, » explique Marie-Paule Millasseau, Conseillère municipale en charge de la sécurité et de la prévention.

L’Opération Tranquillité Vacances est gratuite et a cours toute l’année depuis 5 ans, même si les mois d’été sont plus particulièrement ciblés. « C’est un dispositif qui a fait ses preuves. Les rondes ont un effet dissuasif, affirme la commissionnaire divisionnaire Céline Grasseger. Pour en bénéficier, c’est facile : il suffit de remplir une fiche et la remettre, en main propre pour pouvoir être identifié, à l’Hôtel de Police, 2 rue de la Préfecture, ou au service de Police municipale, 3 bis rue de l’Ancien Musée. »

L’été dernier, 158 personnes ont ainsi protégé leur habitation.