Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Ville de Niort
Place Martin Bastard 79000 Niort, France
tel:05 49 78 79 80, Courriel: mairie@mairie-niort.fr
Tourisme Niort, mairie, Ville, Deux-Sèvres

Le port en travaux avant l'arrivée des bateaux de tourisme

Les travaux de réhabilitation du port de Niort ont commencé début septembre. Ils s'inscrivent dans le...

Les travaux de réhabilitation du port de Niort viennent de commencer. Ils s'inscrivent dans le projet de développement du tourisme fluvial et des activités de loisirs le long de la Sèvre niortaise.

L'opération a été présentée à la presse mercredi 9 septembre 2020, en présence du président du Conseil départemental des Deux-Sèvres, Gilbert Favreau et du maire de Niort, président de Niort Agglo, Jérôme Baloge. Elle est menée par l’IIBSN, Institution interdépartementale du bassin de la Sèvre niortaise, qui la finance avec la participation de l'Etat, de la Région, du Département et de Niort Agglo.

"Le chantier a pour but de moderniser l'infrastructure existante pour permettre la descente des futurs bateaux de tourisme, mais aussi des bateaux de l’IIBSN qui entretiennent régulièrement la Sèvre" a expliqué Séverine Vachon, présidente de l’IIBSN. Ils consistent à désenvaser le port dont le tirant d'eau est insuffisant, à reconstruire la cale de mise à l’eau et à restaurer les maçonneries du mur du quai en rive gauche. « Les matériaux qui seront mis en œuvre rappelleront ceux qui ont été utilisés pour Port Boinot, de façon à assurer une continuité. »

Cette semaine ont débuté les travaux de mise à sec. Plusieurs pêches de sauvegarde ont été effectuées. Une fois extraits, les sédiments seront évacués, puis épandus sur des parcelles agricoles. Début novembre, le port sera remis en eau. Mais le chantier se poursuivra jusqu’à fin janvier 2021. La Ville en profitera pour restaurer la chaussée de cette partie du quai de Belle-Ile.

« On conserve le pittoresque du lieu, tout en lui permettant d’accéder au projet de Sèvre navigable » a observé Jérôme Baloge. « Ce projet, dans lequel on s’embarque collectivement, c’est celui de la reconquête non pas d’une rivière, mais bien d’un fleuve qui nous emmène directement vers la mer. C’est la promesse de Port Boinot.»

A l’issue de cette opération, l’IIBSN enchaînera  avec la rénovation et le réaménagement d’une partie de ses locaux, pour pouvoir accueillir la capitainerie.