Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Niort, mairie, Ville, Deux-Sèvres

Des frênes en bordure du chemin des Brouettes

Mercredi 24 mars, trois frênes têtards ont été plantés sur un terrain appartenant à la Ville, mais exploité par un agriculteur, en bordure du chemin des brouettes, dans le quartier de Souché. Ils viennent en remplacement de trois autres qui avaient dû être abattus, car trop proches des murs en pierres sèches en cours de restauration.

Les trois frênes plantés seront taillés en têtard pour respecter la tradition ancestrale de la culture de ces arbres destinés à produire en continu du bois de coupe.

Le chantier participatif de restauration du chemin des Brouettes est aujourd’hui terminé. Ne restent que quelques finitions qui sont assurées par les services de la Ville. Viendra ensuite l’aménagement d’un jardin et la pose de la signalétique. Ces derniers travaux seront achevés pour l’inauguration du chemin refait à neuf, en octobre prochain.

Pour rappel

Le chemin des Brouettes est situé entre la rue du Vieux Puits et la rue des lmpasses, dans le vieux Souché, sur le tracé du chemin du 3e millénaire. Il permettait autrefois de rejoindre la vallée du Lambon et d’accéder aux jardins qui le bordent. Large de seulement 80 centimètres il n’autorisait que le passage d’une brouette… d’où son nom. À partir de 2016, il a fait l’objet d’une rénovation de ses murs grâce à un chantier participatif initié par le Conseil de quartier de Souché, porté par le centre socioculturel de Souché et financé par la Ville de Niort. Les bénévoles ont été guidés dans ces travaux spécifiques par un professionnel spécialisé dans la construction en pierres sèches.