Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Ville de Niort
Place Martin Bastard 79000 Niort, France
tel:05 49 78 79 80, Courriel: mairie@mairie-niort.fr
Mobilité Niort, mairie, Ville, Deux-Sèvres

De nouveaux aménagements cyclables expérimentés sur l’axe Gare-Port Boinot

La Ville profite de la baisse du trafic automobile en cette période de déconfinement pour tester de...

La Ville profite de la baisse du trafic automobile en cette période de déconfinement pour tester la mise en place de nouvelles bandes cyclables. Une première expérimentation va être menée rues du 24-Février et du Général Largeau.

A partir du 29 mai, les cyclistes pourront remonter la rue du 24-Février dans le sens place Saint-Jean - place du Roulage en empruntant une nouvelle bande cyclable large d’1,50 mètre, séparée de la voie automobile par des potelets souples. « En temps normal, l’axe Gare-Port Boinot enregistre un trafic de 13 000 véhicules par jour. Nous profitons de la période d’accalmie au niveau de la circulation pour faire des tests en faveur des mobilités douces. Notre souhait : multiplier par 3 dans les années à venir la part modale du vélo à Niort qui représente aujourd’hui à Niort 3% des déplacements.» indique Dominique Six, adjoint au maire en charge de l’espace public.

« Ce premier aménagement rue du 24-Février vient en complément d’une bande cyclable existante. Il va permettre aux adeptes du vélo d’emprunter cet important axe de circulation sur une voie identifiée, de manière continue et dans les deux sens, entre la place du Roulage et Port Boinot. C’est un début, d’autres expérimentations suivront celle-ci ». D’ici la rentrée de septembre, la rue du Général-Largeau aura aussi de deux bandes cyclables d’une largeur d’1,50 mètre, sur les deux côtés, dans le prolongement de la rue de l’Espingole et des Ponts Mains déjà équipés. « Comme l’espace public n’est pas extensible, ce type d’aménagement va nécessiter la suppression de places de stationnement dans ces deux rues », 22 pour la première et 9 pour la seconde, ainsi que le déplacement de la station ATMO qui analyse la qualité de l’air. A l’issue de l’expérimentation, un bilan sera dressé.

D’autres projets sont en cours de réflexion dans différents quartiers, comme actuellement avec le Conseil départemental, la création d’une bande cyclable sur le boulevard de l’Atlantique qui permettrait le franchissement à vélo de la Sèvre au niveau de la Belle Etoile.