Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Théâtre chanté : Névrotik Hôtel

Michel Fau… Diva assoluta !

Un hôtel… Une chambre… Une diva venue oublier un amour perdu. La voilà qu’elle s’entiche du charmant groom… Le décor est planté ! La diva en question n’est autre que l’irrésistible Michel Fau.

Christian Siméon qui signe la trame et les dialogues confie « Elle me fait l’effet du prozac sans les contre-indications. Elle n’est pas chimique, elle est alchimique ». À la fois tour de chant et pièce de théâtre, Névrotik Hôtel offre une pièce dramatique et musicale unique en son genre.

Et en la matière, Michel Fau excelle ! Robe lamée, mise en plis platine, maquillage grand soir, solitaire scintillants, talons dorés, il suffit qu’il apparaisse sur scène et « pousse » la première note pour faire fondre un public littéralement sous le charme de son jeu et de son interprétation drôlissime. Volubile et dramatique à souhait, il en fait des tonnes et l’on savoure chacune de ses mimiques, oeillades, déhanchés avec un plaisir immense...