Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Sortie d'usine: Alexandra Pouzet

Découvrez "La Carte du tendre", sortie d'Usines de la photographe Alexandra Pouzet. Une enquête artistique sur le rapport affectif des habitants à leur(s) territoire(s).  L'exposition est enrichie pour l'occasion de l'écoute dans le noir d’une Carte du tendre sonore .

Alexandra Pouzet est originaire de Poitiers mais pas seulement…
D’autres territoires l’habitent, réels et fantasmés, parfois rencontrés, toujours désirés. Elle a fait le constat que certaines villes résonnaient en elle, alors même qu’elles étaient victimes d’une image négative dans l’inconscient collectif.
Avec sa Carte du tendre, elle est allée faire des vérifications : plus de 2 années à arpenter les récits de vie d’une soixantaine d’habitants d’Angoulême, La Rochelle, Niort, Poitiers, Saint-Pierre-Des-Corps et Tours, à enquêter sur leur rapport affectif à leur(s) territoire(s) d’origine, d’adoption et de projection.
Après des interviews individuelles, un repérage poussé des villes, un dérushage approfondi des témoignages, elle les a photographiés dans un lieu de l’espace public, ou dans un lieu du patrimoine qui lui semblait traduire au mieux leur rapport sensible à la ville, leur histoire avec elle.
Cette série présente des extraits de témoignages, des portraits d’identité dont certains en percées cartographiques (en collaboration avec Nicolas Marcadier), des portraits in situ, des paysages cartographiés, des cartes mentales, comme autant d’éléments de langage pour tenter de représenter notre rapport existentiel au sol, de topographier 6 villes à l’échelle du sensible.