Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Atelier de scénarisation : le Facebook d'un disparition

Atelier de scénarisation pour les réseaux sociaux, Le Facebook d’une disparition, une interprétation libre de "Celle qui n’était plus" de Pierre Boileau et Thomas Narcejac.

Le COLLECTIF OR NORMES réunit une metteure en scène et un développeur dans un travail pour le spectacle vivant et les arts numériques. Or Normes forme également le projet de développer un outil de création d’œuvres littéraires numériques déployées sur la toile. 

Internet est un média de l’écrit, un espace sans bord, un réseau de réseaux, lieu d’interaction, de contribution, de création. Lire se fait aujourd’hui sur un terminal mobile, individuel. Dans la construction du Facebook d’une disparition, l’écriture s’émancipe du format page à page. L’œuvre est alors faite de fragments de textes, de photographies, de vidéos, qui s’imbriquent dans les flux d’informations et de conversations des lecteurs. 

"Celle qui n’était plus", roman policier écrit à deux mains par Boileau et Narcejac, paraît en 1952. Il inspire directement Henri-Georges Clouzot dans la réalisation du film Les Diaboliques. En prélude à la commémoration du centenaire d’H. G. Clouzot, réalisateur né à Niort, l’adaptation pour les réseaux sociaux de "Celle qui n’était plus" sera diffusée dans son intégralité lors du festival de polar Regards noirs, les 4 et 5 février 2017. En partenariat avec la Médiathèque d‘agglomération Pierre-Moinot.