Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Quand l’art sensibilise au handicap

Marilys Saran et Jean Jubien ont réuni leurs talents pour nourrir cette exposition de douze tableaux. Le thème du handicap est traité sous un angle pour le moins dynamique.

A la ville, Jean Jubien est salarié à la Maif. Cet ex-rugbyman du stade niortais s’adonne par ailleurs à la poésie et à la philosophie et rédige des textes sur le thème du handicap : « Sensibiliser, dédramatiser et raconter des situations vécues », tel est le projet d’une exposition proposée dans la salle d’accueil de l’Hôtel de Ville (à droite en entrant), du 16 au 21 septembre. Le vernissage aura lieu le 16 à 18 heures, en présence du romancier Jean Colombier (prix Renaudot 1990 pour "Les frères Romance"), ex-Stadiste lui aussi.

Pour mettre ses textes en scène, Jean Jubien s’est associé à l’art thérapeute Marilys Saran. Un an de travail plus tard, nous pourrons découvrir une douzaine de tableaux et leurs textes souvent humoristiques, toujours profondément sensibles comme un refus énergique de subir les situations de handicap et se tourner vers l’essentiel : « Je traite de la différence entre vivre et exister, je raconte comment, en tant qu’handicapé, on s’exclut soi-même, explique Jean, l’œil rieur. Au début, quand la maladie m’a atteint je ne voulais plus voir personne, je repoussais même mes amis du rugby. Un jour ils sont venus me chercher pour prendre l’apéro chez l’un d’eux. Ce dernier venait de planter des poireaux, nous n’avons rien trouvé de mieux que de les replanter à l’envers, à son insu bien sûr. C’est le thème de l’un des textes-tableaux. »

La vie chevillée au corps, l’humour, l’amitié et le handicap seront de mise à l’Hôtel de Ville. Notez que les artistes Marilys et Jean cherchent d’autres espaces pour faire tourner leur expo. Si vous connaissez des lieux susceptibles de les accueillir, vous pouvez les contacter ici : jubien-blouquit@orange.fr