Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Danse : New School + Quelque part au milieu de l'infini

Deux trios pour une soirée qui dépasse les frontières du mouvement !

Chorégraphe et danseur hip hop autodidacte dès l’âge de sept ans, Amala Dianor se fait l’ambassadeur d’un style ouvert et libre en croisant des univers a priori éloignés les uns des autres au sein d’un même champ chorégraphique, sur des musiques électro d’Awir Leon. Ce métissage des danses se retrouve dans le trio New School qui ose « l’abstract », style de danse qui s’amuse des codes du hip hop.Dans Quelque part au milieu de l’infini, il déplace les frontières en tressant des liens avec trois danseurs-chorégraphes venus du Burkina Faso, de Corée du sud et du Sénégal et questionne le désir humain de vouloir toujours plus, en quête de l’infini.