Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Danse : Mass B

Avec une équipe de dix danseurs issus d’écoles et de parcours diversifiés, la chorégraphe, grande architecte novatrice de la danse baroque, fait dans Mass B le pari de la jeunesse et de l’avenir.

Sur des œuvres du compositeur contemporain György Ligeti et la Messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach, elle établit un lien fort entre danse contemporaine et danse baroque pour rendre hommage aux migrants de toutes les époques.

Entre mobilité spatiale et amplitude du mouvement, cette fresque humaine chorégraphie l’errance des populations à la recherche d’un avenir meilleur, le combat des forts et des faibles, les corps s’agrippant aux uns ou repoussés par les autres, la marche de l’individu qui chute, qui se relève et rejoint le groupe pour danser, se reconstruire, et se réinventer au final dans un formidable élan de joie.

La scénographie de Frédéric Casanova et les jeux de lumières de Caty Olive, proches collaborateurs de Christian Rizzo, figurent des espaces abstraits où se déploie le crescendo chorégraphique comme un souffle euphorisant, une élévation spirituelle, un élan de vie contre la morosité du monde.