Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Conférence : Jean Zay ou l’innocence assassinée

L'Université Inter-âges organise une conférence sur le thème "Jean Zay ou l’innocence assassinée"

Entré au Panthéon le 27 mai 2015, Jean Zay (6 août 1904 – 20 juin 1944) reste relativement méconnu. Député d’Orléans dès 1932, il faisait partie des “Jeunes Turcs“, avec Pierre Mendès France, l’aile gauche du Parti radical favorable au Front populaire. Réélu en 1936, il fut Ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-Arts de juin 1936 jusqu’en septembre 1939. Son calvaire commence avec la défaite de la France en juin 1940. De père juif, il apparaît comme un bouc émissaire idéal aux yeux des hommes de Vichy.

Victime d’un procès inique, il est condamné à la déportation à vie et à la dégradation militaire. Après le débarquement en Normandie, il est extrait de sa prison et assassiné par des hommes de la Milice. Ses écrits de prison nous montrent un homme d’une grande hauteur de vue. Sûr de son innocence, il est persuadé jusqu’au bout qu’on lui rendra justice.

Conférencier : Jean-Paul Salles, docteur en histoire – Paris 1 Panthéon-Sorbonne.