Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Concert : les Amazones d'Afrique

Tout ce que l’Afrique de l’Ouest compte de divas s’est réuni dans le collectif les Amazones d’Afrique.

Symbole fort et voyage musical palpitant, elles perpétuent avec élégance la tradition mandingue en lui insufflant l’énergie des mégalopoles africaines. De l’âme, du souffle et un pari ambitieux : faire de ce concert un outil de lutte pour le droit bafoué des femmes africaines.

Pour dénoncer inlassablement cette barbarie, les Amazones ont choisi de soutenir l’action du docteur Denis Mukwege, le chirurgien gynécologue connu pour les soins qu’il apporte depuis 1999 aux victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo.

A lire leurs noms, on comprend pourquoi le mot supergroupe n’est pas abusif pour les qualifier : des solistes comme Rokia Koné, la « rose de Bamako » ; la bamakoise Mamani Keita, égérie de l’électro-mandingue ; Kani Sidibe, l’étoile naissante de la musique malienne ; des choristes comme la Malienne Mariam Koné ; et des musiciens tels que Liam Farrell, musicien électro, à la guitare basse, le guitariste Mamadou Diakite, le batteur Joseph Palmer, ou encore le claviériste Llorens Barcelo Vives.