Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Patrimoine Niort, mairie, Ville, Deux-Sèvres

Lancement d’une souscription publique pour la Chapelle Saint-Hilaire

Devant l’ampleur des dégradations de l’édifice, il a été décidé de lancer un programme de travaux. Cette chapelle n’étant ni classée, ni inscrite au titre des monuments historiques, la Ville recherche d’autres sources de financement en partenariat avec la Fondation du Patrimoine.

Construite à la fin du XIXe siècle, la chapelle Saint-Hilaire est l’oeuvre de l’architecte Pierre-Théophile SEGRETAIN (1798-1864), architecte très important pour la Ville de Niort.
La chapelle est un monument inspiré par le style roman poitevin, unique dans le département et la région par son architecture intérieure et notamment sa large tribune au premier étage. Elle et Abandonnée depuis les années 1990, jusqu’à son acquisition par la Ville de Niort en septembre 2018. La Ville souhaite donner une nouvelle vie à ce lieu patrimonial inoccupé depuis plusieurs décennies.

Une étude de faisabilité a débuté en novembre 2021, avec pour objectif principal la réhabilitation du bâtiment et sa réutilisation comme lieu culturel dédié à la musique et au chant choral. Les études et diagnostics réalisés ont révélé de nombreux désordres structurels liés aux infiltrations d’eau et aux travaux modificatifs réalisés dans la chapelle à différentes époques.
Devant l’ampleur des dégradations de l’édifice, il a été décidé de lancer un programme de travaux pour consolider l’état structurel et sanitaire de la chapelle et stopper les dégradations.
Ces travaux de restauration s’inscrivent à la fois dans une démarche de conservation et de mise en valeur patrimoniale de cette architecture romane poitevine, mais également dans une perspective de développement de l’animation culturelle du centre-ville historique de la commune et de son attractivité touristique.

Cette chapelle n’étant ni classée, ni inscrite au titre des monuments historiques, la Ville recherche d’autres sources de financement. A cet effet, la Ville lance une souscription publique, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, auprès des particuliers et des entreprises.