Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Débat d'orientation budgétaire

Débat d'orientation budgétaire 2016

Le budget 2016 se prépare dans un contexte économique toujours aussi contraint. La Ville de Niort voit une nouvelle baisse des dotations de l'Etat, moins 1,7 million € par rapport à 2015. Malgré cette chute importante de recettes, la municipalité s'engage à ne pas augmenter les taux d'impôts locaux. Elle a choisi d'agir sur d'autres leviers pour garantir la capacité d'autofinancement de la Ville et les investissements nécessaires au développement de Niort.

  • Quelles sont les marges de manœuvre pour préparer le budget municipal 2016 ?

Jérôme Baloge, Maire de Niort : « Depuis 2013, les dotations de l’Etat ont baissé de 31%. Les autres recettes de la ville sont quasi constantes. Les marges de manœuvre étant assez restreintes, l’équipe municipale poursuit sa politique engagée en 2014 et 2015. Les dépenses de fonctionnement seront de nouveau réduites l’année prochaine, à hauteur de 1,15%. Elles concernent notamment les charges à caractère général (fluides et énergies) et les charges de personnel. D’autres domaines sont revus à la baisse comme les subventions aux associations qui diminueront de 8,5% ou la suppression du budget de la Foirexpo ».

  • Dans un contexte économique peu favorable, la Ville peut-elle continuer à investir ?

JB : « En renégociant 50% de la dette, la Ville peut réduire ses annuités d’emprunts de l’ordre de 8% entre 2015 et 2016. Malgré tout notre capacité d’autofinancement restera limitée. Il s’agit donc de poursuivre nos investissements au maximum des capacités de la Ville. La régie municipale a un rôle important depuis 2 ans. Elle nous aide à maintenir notre capacité d’investissement. A elle seule, elle réalise l’équivalent d’1,2 million € d’interventions par an. »

  • Quelles sont les actions prioritaires envisagées pour 2016 ?

JB : « Des budgets sont prévus pour des missions prioritaires menées sur plusieurs années. Tout d’abord, nous renforcerons notre politique sociale en augmentant celui du CCAS de 2,5%. Nous mettrons également l’accent sur la gestion des espaces publics. Un programme pluriannuel de réfection de voirie est lancé avec des ressources en hausse de 129% et un plan d’action propreté urbaine avec un doublement du budget dédié.
La Ville va poursuivre la mise en place de son agenda d’accessibilité programmée (ADAP), pour rendre accessibles nos bâtiments et espaces publics. Concernant nos projets d’urbanisme, nous poursuivrons l’aménagement du site Port-Boinot en nous appuyant sur des financements extérieurs et nous lancerons celui du jardin des Plantes.
Les investissements dans les écoles et équipements sportifs seront préservés. Enfin, nous avons programmé la rénovation de la flèche Notre-Dame recommandée par la DRAC pour mettre en valeur ce patrimoine remarquable et répondre à des normes de sécurité.
Soucieux de faciliter la vie des Niortais, nous avons prévu le développement d’un portail internet pour renforcer le lien avec les citoyens dans sa dimension e-administration et dialogue avec la collectivité
».


A partir de ces orientations, le budget 2016 sera voté en conseil municipal le 18 décembre 2015.