En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour recueillir des données statistiques. En savoir plus et gérer ces paramètres.

A- A A+

Saint Florent

Saint-Florent est une ancienne paroisse du diocèse de Saintes, dont les origines remontent au Xe siècle. Au moment de sa fusion avec Niort, en 1969, c'était la plus urbaine et la plus peuplée des communes de la périphérie.

  • A proximité du centre-ville de Niort, le vieux Saint-Florent est un secteur résidentiel, qui s'est étendu vers le sud avec la création de lotissements pavillonnaires. L'hôpital général, puis le centre hospitalier Georges-Renon ont été construits dans le prolongement de l'hôpital du Saint-Esprit, fondé en 1665, sous le règne de Louis XIV.
  • En bordure de la route de la Rochelle, le parc d'affaires des Portes du Marais (la Mude), qui est à cheval sur les communes de Niort et de Bessines, accueille des activités tertiaires et commerciales.  La Macif, la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics des Deux-Sèvres... sont situées à Saint-Florent (zone d'activité La Garenne).
  • La zone industrielle de Saint-Florent s'est développée à partir des années cinquante autour des usines de contreplaqués Rougier. Elle s'étend aujourd'hui sur 93 hectares et accueille deux usines à risques : SIGAP Ouest (centre de stockage et de conditionnement de gaz combustible liquéfié) classée "Seveso seuil haut" et Arizona Chemical (résine synthétique et chimie) classée "Seveso seuil bas".
    La création de "Niort Terminal", une plate-forme mutimodale connectée avec le port martime de la Rochelle, est en projet sur le site de l’ancienne gare de triage de Romagné.
  • Deux importants équipements sportifs sont implantés à Saint-Florent : l'hippodrome et le golf.
  • Au sud de la rocade, se trouve le micro-quartier résidentiel de la Tranchée, qui tire son nom du Bois de la Tranchée, massifs de feuillis partagé avec la commune de Saint-Symphorien.