Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Danse : Tordre

La Scène nationale est contrainte d’annuler la représentation du spectacle TORDRE du chorégraphe Rachid Ouramdane car l’une des danseuses principales, et également irremplaçable, est enceinte et ne pourra plus assurer les représentations à partir du mois de février 2018.

Tordre le regard du spectateur ou tordre le mouvement de la danse ?

Les deux interprètes de TORDRE entrent en scène sur la musique du film musical américain Funny Girl de William Wyler, montrant l’archétype du corps glorieux. Rachid Ouramdane brise vite ces références à Broadway pour mettre en scène un double por trait sensible et délicat. 

Dans un sobre décor, avec pour seul accessoire une pale noir de ventilateur, une atmosphère hypnotique vous gagne. Lora Juodkaite déploie son corps en un tournoiement compulsif qui nous fait perdre nos repères. Annie Hanauer exprime un état intime qu’elle puise dans son parcours de danseuse. Ces deux femmes se soutiennent tout en revendiquant leur haute singularité.

Rachid Ouramdane nous offre un espace poétique, s’attachant à la singularité du geste et, de douces rondes enfantines aux tourbillons du derviche, les danseuses nous embarquent dans un voyage entêtant.