Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Chantier participatif du chemin des Brouettes

Lancé en 2016, le chantier participatif de reconstruction des murs en pierres sèches du chemin des brouettes, dans le quartier de Souché, touche à sa fin. Les dernières séances de travail se dérouleront du 15 septembre au 10 octobre.

Dans le quartier de Souché, le long de la rivière le Lambon, entre les rues du Vieux Puits et des Impasses, le chemin des brouettes est bordé de murs en pierres sèches assemblées sans mortier selon une méthode ancestrale. Il permettait, autrefois, aux habitants du quartier de rejoindre leurs jardins et la vallée du Lambon.

Large de seulement 80 cm, il ne permettait que le passage des brouettes et des charrettes à bras. Ses murs tombant en décrépitude rendant le passage dangereux, le chemin a été fermé. La Ville s’est porté acquéreur de l’emprise des murets et des grillages qui longent le chemin afin de préserver ce patrimoine unique dans le paysage urbain niortais.

C’est en 2016, qu’à l’initiative du Conseil de quartier de Souché, est lancée le projet d’un chantier participatif de restauration des murets, porté par le centre socioculturel et financé par la Ville de Niort avec le soutien du Conseil départemental 79.

Ce chantier est basé sur l’implication des habitants du quartier, de jeunes de la Mission locale et de toutes personnes désireuses de contribuer à la renaissance du chemin des brouettes, mais aussi sur la transmission de la technique traditionnelle de la maçonnerie en pierres sèches.

De 2016 à nos jours, c'est le Centre socioculturel de Souché qui va organiser les diverses sessions de chantier, de mai à octobre, encadrées par des spécialistes de ce mode de construction traditionnel. Divers services de la Ville seront également mobilisés : service Jardin et Espaces naturels, bureau d’études de la direction des espaces publics, direction Patrimoine et moyens et service Proximité et Relations aux citoyens.

Le chantier s'achèvera le 10 octobre prochain. Une centaine de mètres de murets auront été restaurés, permettant au chemin des brouettes de retrouver sa vocation initiale de lieu de passage, de balade, voire de randonnée car inscrit au Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnées (PDIPR) et est inclus au tracé du chemin communal du 3e millénaire.

Pour vous inscrire au dernier chantier : Centre socioculturel de Souché au 05 49 24 50 35.