En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour recueillir des données statistiques. En savoir plus et gérer ces paramètres.

A- A A+

L'action de la Ville

La Ville de Niort, porteuse de valeurs de solidarité, développe une politique volontariste pour rendre la Ville accessible dans ses composantes urbaines et sociales et de fait, favoriser l’intégration et la participation des personnes en situation de handicap au sein de la cité.

  • Charte Ville Handicap[s]

    En octobre 2013, le conseil municipal a adopté à l'unanimité la charte Ville Handicap[s].

    La Ville de Niort s'engage aux côtés de ses partenaires à faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées. Trois axes prioritaires ont été déterminés :

    • pour une ville accessible à tous : accessibilité au cadre bâti, à l'espace public, aux manifestations...
    • pour une ville favorisant la participation des personnes en situation de handicap:  éducation, emploi, sport, culture, loisirs...
    • pour une ville accueillante et coopérante : partenariats avec les acteurs associatifs, économiques, institutionnels pour informer, sensibiliser, changer le regard sur le handicap...

    Emploi et handicap

    Les effectifs de la Ville et du Centre communal d’action sociale (CCAS) comptent 7,42 % de personnes en situation de handicap, soit 90 personnes. Ce pourcentage dépasse les 6% imposés par la loi. La Ville s’est engagée à poursuivre cette action en recrutant 3 personnes handicapées par an et à mener de nombreuses actions en faveur de ses agents pour leur maintien dans l’emploi et la facilitation de leurs tâches. En février 2015, elle a signé la convention Handic’Apte avec le FIPHFP, Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique. Une seconde convention a été signée avec Cap Emploi, organisme chargé de l’insertion professionnelle des personnes handicapées. 

    Sport et handicap

    La Ville de Niort travaille depuis plusieurs années au développement des activités sportives pour tous.

    • Clubs sportifs : pour encourager les valeurs citoyennes des clubs sportifs, la Ville leur accorde des subventions selon des critères d'attribution présentés aux Etats généraux du sport, parmi lesquels l'accueil des personnes en situation de handicap.Elle apporte également un soutien logistique et financier aux organisateurs de manifestations handisport.
    • Trophée handisport de la ville de l'année 2013: en avril 2014, la Fédération française handisport (FFH) a décerné à la Ville de Niort le "Trophée de la ville de l'année 2013" pour ses efforts et son implication en matière d'intégration des personnes en situation de handicap dans le monde sportif.
    • Prix Sport et handicap: en décembre 2014, La Ville de Niort a obtenu le prix Sport et handicap du concours "Handicaps et réussites 2014" organisé par la Région Poitou-Charentes. Elle a été récompensée pour la mise en place à la patinoire de l'activité Handiglisse réservée aux personnes à mobilité réduite.
  • Ad'AP, équipements municipaux et abords

    La Ville de Niort s'engage à rendre ses établissements recevant du public accessibles à tous, quel que soit le handicap, d'ici 2024.

    Dans le cadre de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, la Ville a élaboré un Agenda d'accessibilité programmée (Ad'AP) en s'attachant à l’accessibilité pour tous : personnes handicapées, personnes âgées, malades ou accidentées, femmes enceintes, familles avec poussettes, voyageurs tirant des valises à roulettes... 

    En 2013, elle a adopté la charte Ville Handicaps et depuis plusieurs années, elle réalise des travaux de mise en accessibilité de ses <abbr title="établissements recevant du public">ERP</abbr>. Avec l'évolution de la réglementation, elle met l’accent sur la signalétique pour une meilleure prise en compte de tous les handicaps, notamment sensoriels et mentaux. Sur les 210 <abbr title="établissements recevant du public">ERP</abbr> appartenant à la Ville (groupes scolaires, salles de sports, accueils administratifs, salles de spectacles, accueils de loisirs…), seuls 15 répondent entièrement à ces nouvelles normes.

    La mise en accessibilité de ses 195 <abbr title="établissements recevant du public">ERP</abbr> encore non conformes et de ses 23 IOP, installations ouvertes au public (abords immédiats des ERP, allées principales des jardins publics, des cimetières...) représente un coût de 10,383 M€.

    La demande d'approbation d’<abbr title="Agenda d'accessibilité programmée">Ad’AP</abbr> déposée par la Ville répartit les investissements sur trois périodes. Les priorités ont été déterminées en concertation avec la commission communale pour l’accessibilité.

    •  De 2016 à 2018 : plusieurs groupes scolaires (Agrippa-d'Aubigné, Ernest-Pérochon), des maisons de quartier, le théâtre Jean-Richard, la patinoire, la salle de sport du Pontreau, le stade Espinassou, les Jardins de la Brèche, les allées de plusieurs cimetières...) seront mis en accessibilité, soit au total 63 établissements recevant du public et 10 installations ouvertes au public.
    •  De 2019 à 2021 : de nombreux lieux de culte, la maison des associations, le Patronage laïque, plusieurs groupes scolaires (Edmond-Proust, Emile-Zola), l’hôtel de ville, le centre équestre, la salle omnisport Barra, le parc des Brizeaux...) seront mis en accessibilité, soit au total 47 établissements recevant du public et 7 installations ouvertes au public.
    •   De 2022 à 2024 : plusieurs groupes scolaires (George Sand, Jean Macé, La Mirandelle), le centre culturel François Mitterrand, des parkings souterrains, des maisons de quartier, le complexe des Gardoux, la Ferme de Chey, les allées du parc de Chantemerle…) seront mis en accessibilité, soit au total 85 établissements recevant du public et 6 installations ouvertes au public.

    L’objectif est de rendre accessible, le plus tôt possible, au moins un <abbr title="Etablissement recevant du public">ERP</abbr> de chaque catégorie : au moins un groupe scolaire par secteur scolaire de proximité, un équipement sportif par activité proposée, un accueil administratif, une salle de spectacles, un accueil de loisirs…