Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Diaporama

Modélisation 3D de l'église Saint-Hilaire

A l'occasion de son classement aux monuments historiques en 2015 et pour fêter les 150 ans de sa construction, la Ville de Niort a fait réaliser une modélisation 3D de l'église Saint-Hilaire.

A l'occasion de son classement aux monuments historiques en 2015 et pour fêter les 150 ans de sa construction, la Ville de Niort a fait réaliser une modélisation 3D de l'église Saint-Hilaire.

Retour en images sur les étapes de réalisation du modèle 3D de l'église (société Camsky)

Voir le résultat de la modélisation 3D:

<a data-flickr-embed="true" data-footer="true" href="https://www.flickr.com/gp/niort/34qp99" title="Photos de l&#x27;église Saint-Hilaire prises depuis un drone"><img src="https://c8.staticflickr.com/9/8247/29713898655_33390b7686.jpg" width="500" height="333" alt="Photos de l&#x27;église Saint-Hilaire prises depuis un drone"></a><script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>
';
La première étape consiste à prendre une série de clichés photographiques afin de recouvrir l’ensemble de la structure. Pour la modélisation de bâtiments, le drone est un outil indispensable pour atteindre les zones inaccessibles au sol. © Cams
...
Les clichés ainsi obtenus sont traités dans un logiciel de retouche photographique afin d’optimiser et d’équilibrer leurs couleurs. Cette étape est essentielle à l’obtention d’un modèle détaillé et réaliste.© Camsky
...
Le logiciel de traitement va rechercher des points homologues entre chacune des photographies et replacé ces points dans l’espace grâce au principe de la stéréoscopie. © Camsky
...
Cette phase vise à densifier les points en se basant sur la structure aérotriangulée. Cette étape va apporter les informations nécessaires à la création d’un modèle fin et détaillé.© Camsky
...
Le logiciel va ensuite faire la jonction entre les différents points afin de créer des polygones et donc un modèle 3D.© Camsky
...
Cette étape consiste à plaquer les photographies sur le modèle 3D. C’est ce dernier calcul qui nous donne un modèle photogrammétrique : détaillé, précis et fidèle à la réalité.© Camsky
...
Ce dernier jalon permet d’enrichir le modèle et de le valoriser. Celui-ci peut être replacé dans un environnement afin de le contextualiser et de rendre l’ensemble plus vivant et intéractif grâce entre autre aux jeux d’ombre et de lumière.© Cam
...