En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour recueillir des données statistiques. En savoir plus et gérer ces paramètres.

A- A A+

28 mars 2014 : Jérôme Baloge nouveau maire de Niort

La nouvelle assemblée municipale s'est réunie pour la première fois ce 28 mars 2014 pour élire le maire, ses adjoints, les administrateurs du CCAS et les membres de la commission d'appels d'offres. Plus de 250 personnes étaient présentes pour suivre en direct les échanges depuis la mezzanine qui domine la salle du conseil ou dans le salon d'honneur équipé d'un grand écran relié à la salle des débats.

  • Election des administrateurs du CCAS

    Désignation des administrateurs du CCAS
    Le maire a proposé de fixer le nombre des administrateurs du centre d'action communale d'action sociales à 8 membres. Le conseil municipal a adopté cette proposition. Ont été élus (43 votants, 1 nul, 42 exprimés en faveur de cette liste) :

    • Yvonne Vacker (titulaire)
    • Jacqueline Lefebvre (titulaire)
    • Elisabeth Beauvais (titulaire)
    • Guillaume Juin (titulaire)
    • Cécilia San Martin Zbinden (titulaire)
    • Florent Simmonet (titulaire)
    • Marie-Paule Millasseau (titulaire)
    • Nathalie Seguin (titulaire)
  • Election des membres de la commission d'appels d'offres

    Election des membres de la commission d'appels d'offres
    Le maire a proposé de fixer le nombre des membres de la commission d'appel d'offres à 5 titulaires et 5 suppléants. Le conseil municipal a adopté cette proposition. Ont été élus (44 votants, 0 nuls, 44 exprimés en faveur de cette liste) :

    • Luc Delagarde (titulaire)
    • Dominique Desquins (titulaire)
    • Rose-Marie Nieto (titulaire)
    • Marc Thébault (titulaire)
    • Elodie Truong (titulaire)

    • Eric Persais (suppléant)
    • Marie-Paule Millasseau (suppléante)
    • Agnès Jarry (suppléante)
    • Sylvette Rimbault (suppléante)
    • Amaury Breuillé (suppléant)

     

     

  • Discours du maire

    Jérôme Baloge, maire de Niort

    « Tout d’abord, mesdames, messieurs, je salue l’ensemble d’entre vous, mes collègues, qui forme désormais le nouveau conseil municipal pour les six années à venir. Je salue aussi les agents, avec lesquels je suis personnellement, mais c’est le cas également de toute l’équipe que nous constituerons, très heureux de travailler, en bonne intelligence et pour le seul bien de tous les Niortais. »...
    Ecoutez la suite du discours

  • Les prises de paroles des têtes de liste

    Amaury Breuille, liste Niort vert l'avenir

    « Tout d’abord, Monsieur le Maire, de façon républicaine, je vous félicite pour votre élection. J’ai déjà eu l’occasion de le faire face à face, mais je le renouvelle publiquement dans cette enceinte. Evidemment, je ne peux pas dire que cette élection me mette tout à fait en joie, vous le devinez, mais c’est la démocratie. Et quand on accepte de gagner des élections, il faut aussi accepter d’en perdre, c’est la règle du jeu. » ...
    Ecoutez la suite du discours

    Pascal Duforestel, liste Niort, j'adore

    « Monsieur le Maire, mesdames et messieurs les élus, et à travers vous, Niortais et Niortaises. Comme il est coutume de le dire, les Niortais se sont exprimés dimanche dernier et les urnes ont parlé. Au nom de la liste des membres de la liste « Niort j’adore », je tiens à exprimer ici le fait que nous reconnaissons bien entendu votre incontestable victoire. »...
    Ecoutez la suite du discours

    Nathalie Seguin, liste Niort l'humain d'abord

    « Les élus du front de gauche que nous sommes, Nicolas Marjault et moi-même, prenons acte du vote des Niortais de vous élire, Monsieur Baloge, nouveau maire de Niort. Respectueux de la démocratie, nous siègerons donc dans cette assemblée renouvelée en tant qu’élus de l’opposition. Notre position sera de gauche, indépendante, constructive et déterminée. »...
    Ecoutez la suite du discours

    Jean-Romée Charbonneau, Niort bleu marine

    « Monsieur le Maire, tout d’abord mes félicitations pour votre élection et pour le poste. Vous avez l’écharpe tricolore qui représente et qui fait de vous un officier de police judiciaire. J’espère que cela sera effectif"...
    Ecoutez la suite du discours

  • Election des adjoints

    Le maire a proposé de fixer le nombre d'adjoints à 13 dans un premier temps. Le conseil municipal a adopté cette proposition. L'élection s'est déroulée au scrutin de liste. Ont été élus (45 votants, 9 nuls, 36 exprimés en faveur de cette liste) :

  • Election du maire

    Avant de procéder à l’installation des conseillers municipaux élus le 23 mars 2014, Jacqueline Lefebvre a informé l’assemblée que Madame Geneviève Gaillard avait adressé à Monsieur le Préfet des Deux-Sèvres sa démission de la liste telle qu’issue du scrutin du 23 mars dernier. Monsieur Christophe Poirier, candidat suivant sur la liste a été convoqué à cette séance et a accepté.

    • A suivi l'élection du maire : 2 conseillers se sont portés candidats, Jérôme Baloge et Jean-Romée Charbonneau. Résultats du vote : 45 votants, 8 bulletins nuls, 37 exprimés. 36 voix pour Jérôme Baloge et 1 voix pour Jean-Romée Charbonneau.

    La séance a été ouverte, en application du code général des collectivités territoriales, par la doyenne d'âge de l'assemblée, Jacqueline Lefebvre.

    «Mesdames, messieurs les élus. Avant de procéder à l’installation du conseil municipal et à l’élection du maire, permettez-moi de vous dire quelques mots. Présider ce temps fort, en tant que doyenne d’âge, est un cadeau chargé d’émotion. C’est aujourd’hui le premier conseil d’une alternance inédite, celle d’une majorité de rassemblement.
    La salle du conseil de notre maison commune m’est familière depuis dix-neuf  ans. Autant vous dire que je l’ai apprivoisée et que je l’aime. C’est un lieu d’échanges, animé par des débats qui y prennent place. J’en profite pour saluer tous les maires qui ont œuvré ici même et plus spécialement ceux avec lesquels j’ai eu l’honneur de siéger : Bernard Bellec, Alain Baudin et Geneviève Gaillard.

    Donner le départ à cette assemblée m’amène à vous rappeler combien la responsabilité de l’élu est exigeante. Tout d’abord, le travail. La multiplicité et la complexité des dossiers que traduisent les délibérations mises au vote demandent l’implication de chacun. Nous avons la chance d’avoir des services que l’on peut solliciter pour mieux appréhender les dossiers et je saisis cette occasion pour leur rendre hommage. A cela s’ajoute la nécessité d’une grande capacité d’écoute non seulement à l’égard de nos concitoyens, mais aussi au sein même de notre assemblée. La diversité de celle-ci appelle à un respect des sensibilités. « Enrichissons-nous de nos différences » comme le dit Valéry.

    L’aptitude à mettre en doute nos convictions face au choix de décisions engageantes pour l’avenir de la cité est un exercice difficile et cependant source d’équilibre le plus juste quant au bienfondé de la décision définitive. C’est ainsi que je souhaiterais  à l’instar du philosophe Alain rappeler : «  l’effort démocratique est à chaque instant de stricte nécessité. » Bonne chance à cette mandature. Je vous remercie. »
    Ecoutez le discours