Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

XVIIIe et XIXe siècles

Les siècles passant, l'enceinte médiévale est devenue un carcan qui étouffe la ville. La démolition progressive des remparts commence en 1750 avec l'ouverture d'une brèche à hauteur de l'actuelle rue Ricard et l'assèchement du terrain de la Brèche qui deviendra un champ de foire. C'est également au XVIIIe siècle que sont érigées les casernes Du Guesclin de style Louis XIV sur la place du vieux marché (actuelle place Chanzy), ainsi que l'hôpital général.

Le passage du chemin de fer et l'ouverture de la gare en 1856 provoquent la première extension de Niort loin de ses anciennes murailles. Un nouveau quartier est aménagé : Saint-Hilaire.

Le XIXe siècle est marqué par de grandes réalisations architecturales. Pierre-Théophile Segrétain construit la préfecture et le palais de justice dans le style néo-classique, la prison, les églises Saint-André et Saint-Hilaire. En 1869, de nouvelles halles sont édifiées dans le style Baltard sur l'emplacement des dépendances du château.

  • Caserne Duguesclin

  • Château de Chantemerle

  • Eglise de Souché

  • Eglise Saint-André

  • Eglise Saint-Hilaire

  • Ferme communale de Chey

  • Halles

  • Hôtel de la préfecture

  • Hôtel de la Roulière

  • Lavoir de la Fontaine des Morts

  • Maison d'arrêt

  • Musée Bernard d'Agesci

  • Palais de Justice

  • Pavillon Grappelli

  • Station de pompage du Pissot

  • Villa Pérochon