Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Landry BRIVIN

Né en 1887, Landry Brivin, fils d'un notaire vendéen, avait fait son service militaire dans le train des équipages. 

Il eut l'idée de fonder à Niort, en 1921, une entreprise de transport de voyageurs pour relier entre eux les villes et les villages du département. 
Cette entreprise s'installa avenue de Paris, sur le terrain de l'ancien parc à fourrage des régiments de hussards cantonnés à Niort. 
Ce furent d'abord des véhicules provenant des surplus de guerre américains qui servirent à l'entreprise naissante pour transporter ses utilisateurs. 
Les premières lignes desservirent des villages comme Saint-Hilaire-la-Palud, Coulon, Mazières-en-Gâtine qu'aucun moyen de communication régulier mettait en rapport avec Niort, avant de s'étendre progressivement à d'autres agglomérations.

Les jours de marchés, encore nombreux et commercialement importants à cette époque, servirent de repères pour établir les dessertes de ces différents endroits. 
Bientôt tout le département fut irrigué par ce nouveau moyen de communiquer qui représentait une certaine révolution économique et humaine. A cette époque les marchandises, qui étaient plutôt des bagages, étaient transportées sur le toit des autobus, et c'est en 1952 que les Ets Brivin inaugurèrent une extension de transport de marchandises qui couvrit alors l'ensemble du territoire français. 

Mais la vulgarisation de la voiture individuelle porta un coup fatal à cette entreprise qui avait employé jusqu'à 750 personnes et dont les autobus de couleur verte étaient intégrés dans le paysage habituel des Deux-Sévriens. Les établissements Brivin disparurent en 1978.
Landry Brivin était mort à Niort le 12 février 1967.