Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Henri de LA PORTE

Né à Paris le 17 juin 1880, son père avait déjà été deux fois député radical-socialiste des Deux-Sèvres en 1877 et 1893.
Après avoir fait l'Ecole des Chartes, il se lance dans le journalisme.


Reprenant et dépassant les idées politiques de son père, il fonde en 1901 la Fédération socialiste révolutionnaire des Deux-Sèvres. Il crée le journal " le Populaire de l'Ouest " en 1903 et regroupe en 1904 les socialistes niortais dans le Parti Ouvrier Niortais et prend, ensuite, la tête du Parti socialiste unifié des Deux-Sèvres.


Conseiller général de Frontenay Rohan Rohan en 1910 et maire de Saint-Symphorien en 1912, il se présente aux élections législatives de 1906 puis de 1912 où il est élu au premier tour.
Membre de plusieurs commissions, il est mobilisé en 1915.


En 1919 il est battu sur une liste de concentration républicaine par le candidat de la liste nationale d'union républicaine.
Il se retire de la vie politique et meurt à Paris le 16 septembre 1924.

Henri de LA PORTE (1880-1924)