Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+
Ville de Niort
Place Martin Bastard 79000 Niort, France
tel:05 49 78 79 80, Courriel: mairie@mairie-niort.fr
Patrimoine

La Ville entre en jeu pour redynamiser le Passage du Commerce

La Ville se positionne pour redynamiser le Passage du Commerce et propose de gérer le remplacement de sa...

La rénovation de la verrière du Passage du Commerce est un préalable indispensable à la reconquête commerciale de cette artère créée en 1820. La Ville propose à la copropriété d'acquérir l'ouvrage pour procéder à son remplacement, sous conditions.

Ce Passage est public et englobe un patrimoine privé, dont la verrière dans un état fort vétuste qui oblige désormais la Ville pour des questions de sécurité à le fermer en cas d’alerte de vent supérieur à 80 km/h.
La Ville propose à la copropriété, propriétaire de la verrière son remplacement par une structure neuve (estimation haute de l’opération : environ 550 000 € TTC). Elle est disposée à réaliser l’ouvrage, à prendre en charge 50% des frais, à trouver des financements potentiels, sous deux conditions :

  • qu’elle en devienne propriétaire,
  • que la charge financière soit répartie et ne repose pas uniquement sur le contribuable, qu’elle soit allégée par des financements extérieurs, notamment par une participation des 31 propriétaires à définir en fonction des pas-de-porte et de la surface des biens.

La balle est dans le camp des propriétaires
Au cours d'une réunion organisée par la Ville le 17 février 2015, la copropriété a accepté d'étudier le principe de cession de la verrière pour permettre le remplacement intégral de l'ouvrage. Elle devra également réfléchir aux conditions de servitude et de modalité de gestion. La Ville demande à la copropriété de se prononcer sur cette proposition.

Si cet accord aboutit rapidement, la nouvelle verrière pourrait être posée dans le courant du premier semestre 2017, après les formalités de rétrocession à la Ville, les phases d’études, de consultation pour le chantier.

Par la suite, la Ville proposera au syndicat de réfléchir à partir du second semestre 2015 à un embellissement pour une mise en valeur économique du Passage qui fait le lien entre le centre-ville rénové et les anciennes rues piétonnes.

La Ville se préoccupe du développement de la Galerie Hugo
Tout comme le Passage du Commerce, la Galerie Hugo aménagée en 1970 pose question quant à sa pérennité patrimoniale et commerciale. Il s’agit d’un passage privé, en copropriété, qui présente également un décalage architectural avec le reste de l’espace urbain.
La Ville va proposer prochainement à la copropriété de mettre en place un groupe de travail pour trouver ensemble les conditions de redynamisation commerciale de la galerie.

En complément de son action sur le patrimoine, la Ville poursuit ses efforts pour accompagner la mutation du centre-ville en tenant compte des zones commerciales périphériques.
Elle pilotera une étude économique et commerciale du centre-ville qui s’engagera d’ici la fin du premier semestre 2015 en associant la CAN et la CCI.
Cette étude est essentielle pour définir des stratégies de développement cohérentes pour le centre-ville et plus particulièrement pour des sites à repenser comme le Passage du commerce et la Galerie Victor Hugo. Tous deux permettent de faire le lien avec le centre-ville rénové et sont indispensables pour irriguer les rues piétonnes Sainte-Marthe et Rabot.