Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Théâtre : Callisto et Arcas - annulé

En raison de la crise sanitaire actuelle, les représentations sont annulées.

À partir des Métamorphoses d’Ovide, Guillaume Vincent navigue entre mythologie et monde contemporain.

« Je vais chanter ici les métamorphoses des corps en des formes nouvelles. Dieux aidez-moi et conduisez mes chants de l’origine du monde jusqu’à aujourd’hui. »

Ainsi commencent Les Métamorphoses d’Ovide, trilogie lyrique et fantastique qui s’achève avec Callisto et Arcas. Le jeune orphelin Arcas, souffle les bougies de son 15ème anniversaire. Il nous parle de la forêt qui lui sert de refuge et du manque de sa mère qu’il n’a pas connue.

Qu’est-elle devenue ? 15 ans plus tôt, Jupiter s’éprend de la sublime Callisto. Mais tout Dieu qu’il est, sa réputation n’est plus à faire, et plus une femme, plus une nymphe, ne se laisse approcher. Alors pour séduire la belle Callisto, lui faire baisser la garde et parvenir à ses fins, il se change en femme…

Le texte de Guillaume Vincent offre à Camélia Jordana et Émilie Incerti Formentini, des rôles monstres, à la démesure de leurs talents.