Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Nitro Festival : Musique electro

Nouveau rendez-vous niortais 100% electro dans le jardin des Jeudis Niortais ! Au menu de ce festival ? Une programmation qui va chercher sur les scènes nationales et internationales le meilleur du moment.

Cette année, tendance nordique avec 2 soirées et des sets de musiques électroniques, soit 10 artistes au compteur !

Soirée du 24 août (21h - 0h30): 

  • Jean du Voyage : Avec ce nom de scène, la musique de Jean du Voyage ne pouvait être que nomade et donc universelle. Beatma ker, producteur, turntablist et DJ titré, Jean est un explorateur sonore éclecti que. L’intérêt qu’il porte aux différen tes cultures aiguise sa sensibilité aux rythmes et aux respirations de notre planète, inspire et influence sa musique.

  • Dividuals : La rencontre entre un chant concentré d’émotion et un fond d’instrumentales voguant entre électro moderne, trap et post dubstep. Quelque part entre James Blake, Flume, Moderat ou Nine Inch Nails.

  • Ann Clue : Ann Clue traîne ses guêtres sur la scène techno depuis un bail et s'est récemment décidée à publier sous son propre nom. Mieux vaut tard que jamais, vu la qualité de ses morceaux. Se revendiquant, comme son ami Brejcha, de la “high-tech minimal” et allie richesse des idées et subtilité de l'exécution.

  • Andre Bratten : Dans la lignée de ses compatriotes Todd Terje, Prins Thomas ou Lindstrom, André Bratten incarne la nouvelle scène électro norvégienne en devenant la nouvelle référence des clubs d’Oslo .

 

Soirée du 25 août (21h - 1h):

  • Verlatour : Fusion entre hédonisme électronique et electronica atmosphérique, batteur-producteur hyperactif (The Name, BO Bref), Verlatour tisse au fil fin ses fantaisies sonores et ses remixes.
  • Paul Eika B2B Ïtrema : Très actifs dans les soirées niortaises organisées par Flu d’Art, les deux DJ mixent en solo et en duo. Chacun doté de son projet personnel et de ses particularités musicales, ils savent aussi se compléter dans un ping pong électro irrésistible.
  • Lindstrom : Issu de la scène nu-disco norvégien ne au même titre qu’André Bratten, Lindstrøm affiche aujourd’hui une impressionnante discographie dont pas moins de 3 albums studios, une trentaine de EP’s et tout autant de remixes et de collaborations.
  • Louisahhh B2B Maelstorm : Un binôme formé par deux étoiles de la musique techno aux sets aussi dark qu’énervés et efficaces ; si efficace qu’ils ont fondé ensemble en 2015 le label Raar, véritable laboratoire de musique techno expérimentale où plus  rien n’a de limite.