Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Graff à la galerie Le Belvédère: Alëxone

Jeux de couleurs, de matière, personnages atypiques, jeux de mots, décalage... le jeune trentenaire oscille entre poésie urbaine et timide majesté. Ses personnages surréalistes sont mis en scène dans un monde coloré et déjanté.

Pingouins auréolés, chevaux cracheurs de feu et autres chiens composent un bestiaire loufoque et chaotique. Si l’on ausculte le talent d’Alëxone, on trouve dans ses oeuvres l’influence du graffiti, de la culture pop, de la bande dessinée ou encore l’art byzantin et l’illustration ; le tout mixé avec une bonne touche d’humour et d’ironie.

Expo en partenariat avec le festival En vie urbaine.