Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

Lumière sur les "Tragiques"

Une exposition pour commémorer les 400 ans de l'oeuvre majeure d'Agrippa d'Aubigné.

Quand Agrippa d’Aubigné fait imprimer son œuvre la plus connue, « Les Tragiques » en 1616, il vit au château de Mursay, à Echiré, depuis 1597. Fervent calviniste, soldat engagé au côté d’Henri de Navarre – futur Henri IV – durant les guerres de religions, il n’accepta pas la conversion de celui-ci pas plus que la ratification de l’Edit de Nantes. Poème héroïque « Les Tragiques » rappellent les persécutions vécues par ses coreligionnaires.

L’exposition « XVI3 – immersion cubique » que l’on pourra voir au Pavillon Grapelli du 13 juillet au 27 août commémore les 400 ans de cette publication, en tentant de redonner vie à des écrits et matériaux du XVIIè par un dispositif de création visuelle. Les artistes du collectif Nyktalop Mélodie ont créé pour l’occasion une installation à la croisée de l’artisanat d’art et de la vidéo projection qui illumine l’œuvre d’Agrippa d’Aubigné d’un éclairage intemporel.