Etats généraux du sport

La Ville organise les Etats généraux du sport, le 25 mai au club de l’Acclameur.

Ville de Niort

La Ville organise les Etats généraux du sport, le 25 mai au club de l’Acclameur.

Près de 130 associations sportives, 52 disciplines représentées, 18 000 licenciés de tous âges et de toutes conditions, 8 clubs de haut niveau, des compétitions nationales organisées sur la commune… Oui Niort est une ville sportive, oui le sport contribue à une diffusion positive de son image et participe pleinement à l’intégration sociale.

La Direction du service des sports de la Ville convie l’ensemble des acteurs de la filière aux Etats généraux du sport, pour « faire un arrêt sur image  de la politique en cours et  dégager des objectifs pour les années à venir ». Ils seront organisés le 25 mai, de 10 heures à 16 heures, au club de l’Acclameur, à quelques pas de l’un des grands événements de l’année : le championnat de France d’escalade seniors. Les conditions sont réunies pour que les échanges atteignent des sommets.

Des leviers actionnés
Suite aux derniers Etats généraux de 2008-2009, des leviers ont été actionnés pour donner un cadre à la politique des clubs. Prise en compte de tous les publics, soins portés à la formation des bénévoles, aux dimensions écologiques, participation à la vie de la cité… Autant d’éléments qui comptent désormais dans les critères d’attribution des subventions municipales. De même, une convention d’objectifs a été signée avec les huit clubs de haut niveau et la Ville, afin de professionnaliser les gestions financières, structurer les associations et démocratiser les pratiques.

Ouverture de l'Acclameur
Côté vitrine, sur tous les terrains, de bons résultats ont été obtenus en cinq ans. L’ouverture de l’Acclameur n’est pas des moindres, l’accueil de championnats de France (athlé, escalade, handi tennis de table) non plus. Tout comme les performances en sport féminin (volley, tennis de table…), le retour des Chamois parmi les clubs de foot professionnels et la médaille du pongiste Pereira-Leal aux Jeux Olympiques. Plus structurelle, la réunion sur le sport et le handicap du mois d’octobre 2012 a aussi marqué les esprits.
Des points seront critiqués, des demandes formulées, des manques soulevés. Les débats, organisés sous forme d’ateliers, se termineront à temps pour que les participants puissent assister à la compétition d’escalade.