Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
A- A A+

L'art au féminin

La Ville organise une exposition et deux temps forts sur le thème de la représentation et de la place de la femme dans l’univers de l’art.

Panneaux pédagogiques, rencontres, témoignages, échanges, projections, la Ville se saisit du thème de la représentation de la femme dans l’art, de la nuit des temps à nos jours. Dans le salon d’honneur de l’Hôtel de Ville, trois expositions viendront illustrer le thème, avec Julie Galiay, peintre royannaise, qui exposera plusieurs de ses œuvres dédiées aux femmes et Franck Ayroles, qui présentera trois sculptures.
La Ville a, quant à elle, conçu une exposition en six panneaux venant rappeler la place de la femme dans l’art. D’abord quatre panneaux dédiés à quatre femmes artistes issues d’époques différentes : Hildegarde von Bingen (Moyen-Age), Élisabeth Vigée-Lebrun (XVIe-XVIIIe siècle), Camille Claudel (XIXe siècle) et Marguerite Duras (XXe siècle).
Un panneau documentaire donnera quatre représentations de la femme dans l’art : « La Dame de Brassempouy » (21 000 ans av. J.-C.), La Joconde (Renaissance), la statue de la liberté éclairant le monde (XIXe), « La femme est l’avenir de l’homme », de Jean-Ferrat (XXe).
Un panneau chronologique retracera, enfin, les grandes étapes historiques du rôle de la femme dans l’art.

Deux temps forts
Yvonne Vacker, conseillère municipale déléguée en charge de l’égalité des droits entre les femmes et les hommes, introduira deux temps forts de rencontres, d’échanges, de lectures… mardi 26 et jeudi 28 avril, à partir de 18h, dans le salon d’honneur de l’Hôtel de Ville.
Julie Galiay témoignera de sa condition de femme artiste, l’association Impulsion Femmes fera une lecture sur Camille Claudel, Daniel Courant fera une présentation de l’évolution de la condition de la femme en tant qu’artiste. On notera l’intervention de  Martine Lacas, docteur en histoire et théorie de l'art, auteure de « Les femmes peintres du XVe au XIXe ».
Et au Méga CGR, à 21 h, on projettera les films Séraphine et Camille Claudel.