En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour recueillir des données statistiques. En savoir plus et gérer ces paramètres.

A- A A+

Tour Chabot Gavacherie

Le quartier de la Tour Chabot-Gavacherie est un enchevêtrement de micro-quartiers, très différents les uns des autres. On le cantonne souvent aux deux secteurs d'habitat collectif dont il tire son nom : la Tour Chabot et la Gavacherie, construites au milieu des années 50, et profondément transformées entre 2007 et 2014 par le Projet de rénovation urbaine et sociale (Prus).

A la Tour-Chabot, le parc du même nom et la place Louis-Jouvet, situés à proximité immédiate de l'école et de nombreux services, rassemblent les fonctions de coeur de quartier. Terrain multisports, jeux pour enfants, tables et bancs invitent à la détente et favorisent les échanges.

A la Gavacherie, les commerces ont été regroupés place Jacques-Cartier. Un petit marché s'y tient tous les vendredis matins. La barre Bougainville a laissé place à une esplanade qui mène à un promontoire dominant le fleuve. Un escalier relie le chemin des Coteaux-de-Ribray, en haut de falaise, à la rue des Bas-Sablonnier, en bord de Sèvre.

A deux pas de là, le site Erna Boinot, occupé jusqu’en 1984 par une usine de confection, a été transformé en un espace public avec aire de jeux pour enfants et jardins partagés.

Mais la Tour Chabot-Gavacherie, c'est aussi  le « petit village de Ribray » et ses maisonnettes en bord de Sèvre ; le lotissement pavillonnaire du « Jaune », construit en 1973 à proximité du Moulin de Comporté ; « la Grange Aumont » et ses petits logements collectifs ; la technopole de Noron...

Dans une boucle de la Sèvre, le site de Noron était autrefois couvert de jardins maraîchers. Aménagé à partir de 1971, il accueille aujourd’hui un ensemble de structures pour les loisirs, l'activité économique, l'enseignement supérieur et la recherche (base nautique, parc des expositions, pépinière d'entreprises, pôle universitaire niortais...). La MAIF et la SMACL y ont installé leur siège social.

La Tour Chabot -Gavacherie est également un quartier riche en espaces naturels, identifiés comme des réservoirs de biodiversité : le plan d'eau de Noron constitue un espace refuge pour de nombreuses espèces d'oiseaux ; les marais de Galuchet et de La Plante, situés à cheval sur la Tour Chabot-Gavacherie et Saint-Liguaire, sont un concentré des paysages caractéristiques du marais mouillé : prairies, roselières, boisements... Ils accueillent notamment la plus grande colonie de hérons cendrés du Marais poitevin (90 couples environ).